Top Social

Nokia I love you but you're bringing me down

vendredi 27 mai 2016



Je fais partie de ces gens qui, peut-être par nostalgie pour le Nokia 3310 et son fameux jeu Snake, étaient trop contentes de voir Nokia faire une entrée marquante il y a quelques années sur le marché des smartphones.


Pour vous situer le 3310...

J'ai donc essayé 3 Nokia Lumia.


Trois en 2 ans, parce qu'ils ont une durée de vie qui est à l'exact opposé de la réputation du 3310 et bien en-dessous de ce que l'on pourrait attendre d'un smartphone en 2016. Il paraît que la durée de vie moyenne d'un téléphone est de 18 mois, là j'étais plutôt à 9 mois. Sans compter que sur les 9 mois, ce n'était même pas des téléphones qui marchaient bien : j'ai eu le bouton volume qui ne fonctionnait plus, l'écran qui avait la tactilité aléatoire, les appels qui étaient brouillés, la fonction "muet" qui était douée de libre-arbitre et se déclenchait aléatoirement...


Comme une surprise ne vient jamais seule, avec le Nokia, j'ai découvert Windows Phone.



Windows Phone, pour les bienheureux qui ne connaissent pas, c'est un système d'exploitation mobile développé par Microsoft, pour concurrencer iOS et Android. Ils se sont fait connaître à grands renforts de publicités colorées et à l'aide de leur partenariat avec Nokia, qui utilise à ma connaissance uniquement ce système d'exploitation pour leurs smartphones.
Je trouve que l'interface est très jolie, j'adore le système de "tuiles" et l'apparence générale.

L'écran de feu mon Windows Phone


C'est l'un des gros avantages de Windows Phone. L'autre atout, c'est l'application Here Maps développée par Nokia, qui offrait une carte épurée, lisible en un clin d'oeil et très pratique. Je m'en servais beaucoup lors de mes balades dans des villes que je ne connaissais pas, je n'ai jamais été déçue.

Mais aujourd'hui, j'ai appris par hasard qu'en fait l’application avait été rachetée en 2015 par BMW, Audi et Mercedes, et que les mises à jour s'arrêtaient le 30 juin 2016.

Il ne lui reste plus grand chose à Windows Phone. Parce qu'il faut savoir que l'une de ses particularités, c'est qu'il n'y a pas d'applications disponibles. 


Instagram ? Windows Phone ne connaît pas, on a droit à un Instagram Beta.Lles applications pour mes banques, qui sont pourtant des banques en ligne ? Nada. Personne ne prend la peine de développer pour Windows Phone.

Au début, j'étais pleine d'espoir, je me disais que c'était normal, que cela allait venir. Depuis près de 3 ans que je suis sous Windows Phone, j'ai constaté que la situation avait en fait empiré.


C'est un signe...

Je m'en retourne à Android, et je vais faire du compost avec mon Nokia, qui n'affiche plus que le mot "NO".




Et en référence du titre de l'article...





Kiss kiss !
Post Comment
Enregistrer un commentaire

Auto Post Signature

Auto Post  Signature